Les vaches sont-elles noires avec des taches blanches ou blanches avec des taches noires ? Sachez-le, la grande majorité des vaches sont blanches. On différencie les races de vaches grâce à la couleur de leurs tâches. Alors, comment appelle-t-on les vaches aux taches noires ? Les vaches aux taches marron ? Et les vaches sans tache ?

Les vaches à taches noires, une race bovine laitière par excellence

Les vaches sont très présentes en France. Dans toutes les régions françaises, on découvre des champs et des élevages de vaches. Enfant, c’est l’un des premiers animaux que l’on nous présente. On a tous des souvenirs de balades à la campagne où on a croisé des vaches. Certaines avaient même des prénoms : Marguerite, Capucine, Églantine, Rosalie… C’est lorsqu’on est petit que l’on se demande pourquoi ont-elles des taches ? Et, c’est plus tard, lorsqu’on grandit, qu’on se demande comment différencier les vaches entre elles ?

Ces vaches que nous croisons dans les champs, la plupart d’entre elles sont des vaches laitières. Celles avec des taches noires sont les plus populaires.

Les vaches laitières incontournables

Vous aimez le lait et vous avez envie d’en savoir plus sur sa provenance ? Il existe huit races de vaches laitières, et pour votre culture, chaque vache peut produire jusque 30 litres de lait par jour. Faisons une petite présentation de chaque race.

La vache blanche aux taches noires : la Prim’Holstein

La voici la vache que l’on cherchait, cette fameuse vache à taches noires. Très connue en France, elle est la reine des vaches laitières. Première productrice de lait en France, et aussi dans le monde entier. C’est souvent la première vache que l’on rencontre dans notre enfance et donc, celle qui reste ancrée dans notre imagination.

La vache blanche avec des taches marron clair : la Montbéliarde

Souvent très imposante, cette vache peut impressionner avec ses 800 kg. Vous l’avez surement vu sur l’emblème de la région Franche-Comté. Le choix de cet emblème n’est pas un hasard. La ville de Montbéliard est située en Franche-Comté.

Elle est connue parmi toutes les vaches pour faire les meilleurs fromages. Les Français en raffolent et, maintenant, les habitants du monde entier aussi. Le Morbier, le Reblochon, le bleu de Gex, le Mont d’or, le Cantal… Tous ces fromages que nous aimons tant, c’est grâce à elle !

Vous aimez le Comté ? Si cette vache n’existait pas, vous n’auriez jamais eu le plaisir de découvrir le goût unique et sublime de ce fromage.

La vache blanche à taches marron et brune : la Normande

En Normandie, vous en croisez à tous les coins de champs. Vous vous en doutez, la Normande est la reine du camembert, le fromage préféré des Normands et des Français. La Montbéliarde et la Normande sont deux vaches avec des couleurs similaires, mais elles ne se ressemblent pas du tout. La Normande a des taches beaucoup plus petites et de deux couleurs différentes. Ces taches peuvent se superposer, cela donne une robe très jolie.

Une vache blanche avec des taches marron foncé : l’Abondance

Cette race de vache pourrait être la race cousine de la Montbéliarde, elles sont d’ailleurs souvent confondues par les personnes novices en races bovines. Vous aimez aller en montagne pour acheter de l’abondance chez le fromager du coin ? Remerciez cette vache portant le même nom, originaire de la ville d’Abondance située dans les Alpes.

Quatre races de vaches peu connues en France, mais très connues en Europe

Dans les vaches laitières présentes en France, il y a les timides, les moins connues, celles qui se font piquer le devant de la scène par les reines du fromage.

La vache brune, aussi appelée, la Brune

Elle est toute brune et elle s’appelle la Brune, plutôt simple à retenir ! Cette vache sans tache est une globe-trotteuse. Elle est la deuxième vache laitière dans le monde. Vous pouvez la croiser sur tous les continents. Sa particularité ? Son adaptation. La différence de climat ou de terrain ne lui fait pas peur et les agriculteurs du monde entier le savent. C’est pour cela qu’elle plaît.

Deux vaches Suisses souvent confondues : la Simmental française et la Pie Rouge

Ces deux vaches se ressemblent et ressemblent à la Montbéliarde. La Simmental porte une robe avec du brun prédominant. Originaire de Suisse, elle a réussi à se faire une place dans les champs et les élevages de l’est de la France jusqu’au Massif Central. La Pie Rouge a des taches un peu plus claires, mais c’est rarement simple de distinguer la différence. Très connue en Europe, elle l’est peu en France.

Une seconde brune, la Tarentaise

Il ne faut pas mélanger la Brune avec cette seconde vache brune. La Tarentaise, aussi appelée race Tarine, vient de la vallée de la Tarentaise dans les Alpes. Elle ne s’aventure pas en dehors de la montagne fétiche. Parfait pour le climat montagnard, elle est habituée à tous les climats avec de grandes différences de température et aux terrains accidentés. Grâce à elle, c’est en Savoie que l’on trouve les meilleurs fromages !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici