Les tampons hygiéniques sont une alternative efficace aux traditionnelles serviettes. Correctement placés, ceux-ci ont une absorption optimale et garantissent jusqu’à 8 heures de protection. Cependant, pour les adolescentes ou les femmes qui n’ont encore jamais utilisé ceux-ci, l’application peut sembler compliquée. De plus, un tampon mal placé peut être désagréable, voire douloureux. Dans cet article, vous apprendrez enfin à mettre correctement un tampon hygiénique.

Comment mettre facilement et correctement un tampon hygiénique sans applicateur ?

Commençons par la situation la plus complexe, c’est-à-dire celle où le tampon se présente sans applicateur. Suivez ces étapes pour une insertion parfaite. Et même si cela vous paraît compliqué lors des premières fois, rassurez-vous : très vite, vous aurez le tour de main. Après quelques tentatives, ces étapes seront réalisées en un clin d’œil :

  • Lavez vos mains. Cette étape est primordiale, car c’est avec les mains que vous manipulerez le tampon et que vous le pousserez à l’intérieur du vagin. Il faut donc vous assurer que vous n’allez pas introduire dans votre corps des microorganismes pouvant causer des infections.
  • Prenez un tampon et retirez-le de son emballage, qui est généralement en plastique, puis déroulez la cordelette.
  • Placez le tampon dans votre main en maintenant l’index à la base, c’est-à-dire le côté d’où sort la cordelette.
  • Adoptez une position qui vous est confortable. Essayez de maintenir une jambe bien droite et fléchissez l’autre en l’appuyant sur un petit banc ou sur le rebord de la baignoire, par exemple. Respirez et détendez-vous. Prenez votre temps. Plus vous serez calme et plus facilement s’effectuera l’opération suivante.
  • Inclinez le tampon, puis insérez-le dans le vagin en poussant légèrement avec l’index. Le tampon doit entrer complètement dans le vagin, jusqu’à ce que vous sentiez comme une butée. Modifiez l’inclination, si nécessaire, pour garantir que le tampon glisse complètement à l’intérieur de votre corps.
  • En fin de course, retirez votre index et placez la cordelette de façon à ce que celle-ci ne vous gêne pas.
  • Redressez-vous, puis bougez pour vous assurer que vous ne sentez pas le tampon. Un tampon bien placé passe complètement inaperçu et ne doit pas frotter contre les muscles proches de l’ouverture du vagin. Donc, si vous le sentez, c’est qu’il n’est pas bien placé. Retirez-le en tirant sur la cordelette, puis répétez les opérations précédentes avec un tampon neuf. Ne réutilisez jamais un tampon, même si celui-ci n’a été mis que quelques instants.
  • Après avoir confirmé que le tampon est bien placé, vous pouvez mettre votre sous-vêtement en y rentrant la cordelette. Pour finir, lavez-vous les mains.

Comment mettre facilement et correctement un tampon hygiénique avec applicateur ?

Ce cas-ci est un peu plus simple que lorsque le tampon hygiénique ne dispose pas d’applicateur. Voici la marche à suivre :

  • Lavez-vous les mains et trouvez une position confortable.
  • Observez le tampon et repérez les deux parties de l’applicateur. Le tube avec un plus gros diamètre est le tube extérieur.
  • Placez ce tube extérieur entre le majeur et le pouce, inclinez-le en direction des reins, puis insérez-le en le glissant délicatement dans le vagin.
  • Quand l’applicateur extérieur est entré et que vos doigts touchent le corps, poussez à présent le tube intérieur avec l’index de façon à ce que les extrémités des deux tubes se touchent. Le tampon, qui se trouve à l’intérieur du tube intérieur, est alors expulsé à l’extérieur de l’applicateur et gagne sa position idéale dans le vagin.
  • Pour retirer l’applicateur, tirez sur la base des tubes vers l’extérieur. Le tampon bien placé devrait alors rester à l’intérieur du vagin, alors que sa cordelette pend vers l’extérieur.
  • Vérifiez si le tampon est correctement placé. Il doit être profondément introduit et ne pas être senti. Toute sensation d’inconfort est anormale et révèle que le tampon n’est pas bien placé. Il faut alors le retirer et recommencer les opérations précédentes avec un nouveau tampon.

Quelle est la différence entre tampon avec applicateur et sans applicateur ?

  • Sans applicateur : il s’agit de la forme la plus basique et plus économique du tampon. Celui-ci possède généralement une cordelette pour faciliter son expulsion en fin d’utilisation.
  • Avec applicateur : dans cette situation, le tampon est fourni avec sa cordelette et est inséré dans deux tubes de diamètres différents, qui constituent un dispositif appelé « applicateur » visant, comme son nom l’indique, à faciliter l’insertion du tampon.

Pourquoi je n’arrive pas à mettre un tampon ?

Pour les débutantes, l’application d’un tampon peut paraître compliquée, mais ne vous découragez pas et suivez ces quelques conseils supplémentaires :

  • Utilisez un tampon avec un applicateur plus mince lors des premières tentatives.
  • Veillez à bien ouvrir les jambes.
  • Respirer à fond vous permettra de vous détendre.
  • Il est normal de devoir effectuer plusieurs tentatives jusqu’à avoir le coup de main. Mais, à chaque tentative, assurez-vous d’utiliser un tampon neuf pour éviter tout risque d’infection.

À quel moment retirer le tampon ?

Tout dépend de votre flux et de la taille du tampon que vous avez introduit, les plus gros ayant une plus grande capacité d’absorption. Mais même pour les tampons les plus efficaces, pensez à les changer au maximum toutes les 8 heures. C’est pour cette raison que, pendant la nuit, il est préférable d’opter pour une serviette hygiénique.

Pour retirer le tampon, il n’y a rien de plus simple. Commencez par vous laver les mains. Adoptez votre position de confort en écartant les jambes, puis tirez sur la cordelette. Le tampon sera alors expulsé sans douleur.

Lors des premières utilisations, observez votre tampon pour analyser votre flux et son degré d’absorption. Vous aurez ainsi une meilleure perception de la taille la plus correcte à adopter et de la fréquence idéale de changement.

Attention : le tampon, l’applicateur et les emballages ne doivent pas être jetés dans la cuvette des toilettes. Tout doit être jeté dans la poubelle. Pour plus d’hygiène et de discrétion, placez au préalable le tampon dans un petit sachet avant de le jeter. Certaines marques proposent des emballages refermables, qui permettent d’emballer les déchets avant de les jeter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici