Si le goût particulier du fenouil est plutôt bien connu, cet aliment sain est souvent mis de côté. En plus d’être doté de nombreuses vertus, il fait partie des légumes zéro déchet. Des pluches aux tiges, le fenouil se cuisine dans son intégralité. En plus, ce légume a l’avantage de pouvoir être cuisiné de diverses manières. Qu’il soit braisé ou sucré, cet aliment est facile à intégrer dans les recettes. Toutefois, le fenouil peut perdre de sa saveur si celui-ci n’est pas cuisiné correctement.

Comment cuisiner le fenouil ?

Le goût anisé du fenouil est loin d’être anodin. Trop souvent laissé de côté, cet aliment devrait pourtant inspirer les cuisiniers dans l’âme. Originaire du Bassin méditerranéen et du Caucase, le fenouil est un aliment qui a commencé se populariser en France à partir le XVIe siècle, et ce, grâce à Catherine de Médicis. Plébiscité depuis l’Antiquité pour ses vertus médicinales et culinaires, le fenouil est un aliment doté d’antioxydants.

En parallèle, celui-ci est notamment connu pour améliorer la lactation et le transit intestinal. En France, le fenouil est produit principalement dans le sud, dans la région Provence-Alpes- Côte d’Azur (PACA). Il est aussi cultivé en Bretagne, ainsi que dans le Sud-Ouest. Découvrez quelques astuces pour cuisiner cet aliment bénéfique pour la santé.

Le fenouil cru et cuit

Retrouvez quelques astuces pour cuisiner le fenouil cru ou cuit.

Le fenouil cru :

Tout d’abord, enlevez les feuilles extérieures du fenouil si celles-ci sont abîmées. Ensuite, coupez la base et les tiges à ras du bulbe. Le but est de conserver les parties tendres. Toutefois, ne les jetez pas. Les tiges peuvent être utilisées pour parfumer un bouillon. Globalement, les pluches vertes du fenouil peuvent être hachées pour parfumer vos plats. Cela ajoutera un goût d’anis aux aliments.

Le fenouil braisé :

Le fenouil braisé est le mode de cuisson le plus populaire. Ce type de cuisson permet d’apprécier la partie tendre et fondante du fenouil. À titre informatif, braiser un aliment consiste à le saisir avant de le faire mijoter à feu doux et à couvert. Avant de cuire le fenouil, coupez le bulbe en deux, en quatre, ou émincez-le. Si les morceaux sont trop gros, la cuisson risque de durer plus longtemps.

  • Dans un premier temps, faites revenir le fenouil dans une matière grasse jusqu’à ce que l’aliment commence à se foncer.
  • Ensuite, rajoutez des aromates tels que l’ail, les herbes, les épices ou du lard. Pour avoir un aspect confit et pour atténuer l’amertume du fenouil, vous pouvez tout à fait ajouter une touche de sucre ou de miel. Un filet de jus de citron, un fond de bouillon ou de vin blanc, feront aussi l’affaire.
  • Par la suite, couvrez le tout et faites cuire à feu doux pendant une trentaine de minutes, voire une heure. Au fur et à mesure, ajoutez du liquide si besoin.

Le fenouil croquant :

Pour obtenir un fenouil plutôt croquant, optez pour une cuisson rapide. Sauté au wok ou à la poêle pendant environ quinze de minutes, avec une touche d’huile d’olive, le fenouil croquant devient un accompagnement parfait pour les plats méditerranéens. Pour encore plus de saveurs, vous pouvez ajouter une pincée d’épices à sec, du miel ou du vinaigre balsamique en fin de cuisson.

Le fenouil à la vapeur :

La cuisson du fenouil à la vapeur est une astuce efficace pour un régime. Coupé en fines tranches ou en entier, le fenouil doit être cuit entre dix et quinze minutes. Pour finir, assaisonnez-le avec un filet d’huile ou de vinaigrette. L’œuf mollet se conjugue parfaitement avec les saveurs du fenouil.

Fenouil en salade :

Le fenouil tel quel est également excellent en salade. Ses notes ressortiront davantage avec un filet de jus de citron ou d’huile d’olive. Son goût se marie à merveille avec les agrumes, les pommes de terre, les noix ou saumon fumé.

Comment choisir un fenouil ?

Trois variétés de fenouils existent :

  • Le fenouil de Florence qui est le plus courant ;
  • Le fenouil doux ;
  • Le fenouil sauvage qui est très aromatique.

Il est d’ailleurs envisageable de cueillir le fenouil sauvage (sans bulbe) pendant la saison printanière. Un fenouil de qualité se reconnaît par un bulbe bien blanc et gonflé, ferme et sans traces de coups. Quant au plumet vert, celui-ci ne doit pas être flétri. Choisissez de préférence les fenouils de petites tailles qui sont généralement moins fibreux et plus tendres. Privilégiez toujours un aliment intact.

Comment conserver le fenouil ?

Pour bien conserver un fenouil, conservez-le pendant environ cinq jours dans le bac à légumes du réfrigérateur. Il est vivement conseillé de conserver le légume dans un bac isolé des autres ingrédients en raison de son odeur. Une fois acheté, il est préférable de le consommer de suite pour profiter de sa saveur. Pour congeler le fenouil, coupez-le en lamelles, après l’avoir rincé à l’eau bouillante et égoutté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici