Face à l’art de la séduction, nous ne sommes pas tous égaux ! Qu’on manque de confiance en soi, qu’on souffre de timidité ou qu’on ait, malheureusement, subi de mauvaises expériences… Il existe de nombreuses raisons à cette peur d’aborder l’autre. On peut aussi penser être un grand dragueur ou une vraie séductrice, mais enchaîner les râteaux sans en comprendre la raison. Il est possible que vous vous y preniez mal ! En effet, la drague, c’est tout un art dont il faut savoir maîtriser les codes subtils.

Draguer une femme

Pour séduire une femme, c’est rarement une question de physique. En effet, peu importe que vous soyez beau ou non, selon les critères de beauté actuels, si vous savez vous y prendre et mettre en avant vos atouts, aucune femme ne devrez vous résister !

Les bons gestes à adopter

Avant d’aller directement aborder ou séduire une femme, il faut faire attention à bien respecter quelques règles élémentaires pour se mettre en valeur. Vous devez absolument prendre soin de certains aspects physiques, car personne n’a envie de sortir avec quelqu’un qui se néglige. Votre hygiène dentaire doit être irréprochable et votre haleine ne doit surtout pas sentir mauvais. On évite aussi les poils qui sortent du nez ou des oreilles, c’est un aspect peu esthétique qu’on règle facilement avec une pince à épiler ou des petits ciseaux.

Arborez une jolie coupe de cheveux (on se passe de la coupe mulet ou de la youle) et on évite de cacher une calvitie, il vaut mieux se raser les cheveux si vous êtes touché par ce problème. On prend soin de s’habiller correctement et non comme un adolescent, un homme négligé ou quelqu’un d’étrange. Vous l’aurez compris, il n’y a pas que les femmes qui doivent produire un minimum d’effort pour se mettre en valeur !

Aborder et séduire l’objet de son désir…

Sur Internet

Les réseaux sociaux

Il est très difficile de séduire une femme sur les réseaux sociaux, dans 95 % des cas votre démarche n’aboutira pas. Ce fait est expliqué par une raison très simple : les femmes jolies qui s’y trouvent reçoivent des demandes de centaines d’hommes, souvent peu intéressants. Un homme qui désire séduire une femme dans ce contexte se retrouve donc noyé dans une masse où il est très difficile de se démarquer. Lorsque vous enverrez votre message à une jeune femme, son premier réflexe sera d’aller voir vos pages. L’important est donc, de prime abord, d’avoir un profil intéressant. Partagez vos passions, vos loisirs, vos sorties, vos voyages…

Avant d’engager la conversation avec la personne qui vous plaît, renseignez-vous sur ce qu’elle aime grâce à son profil. Inutile d’envoyer un premier message renvoyant uniquement à son physique (du type « je te trouve magnifique sur tes photos »), elle en reçoit déjà bien assez ! Pour susciter son attention, il est préférable de lui montrer que vous partagez des points communs, des centres d’intérêts. Si elle met une story où elle danse la salsa, par exemple, vous pouvez rebondir dessus en lui demandant si elle en pratique depuis longtemps, dans quel club, etc.

Les sites de rencontre

Si la boîte de réception de votre profil Tinder, Hppn, ou autre, reste désespérément vide, il est possible que vous n’ayez pas optimisé vos chances de séduction. Pour draguer une femme sur ces applications, il est important de renvoyer une bonne image.

Pour avoir un profil attirant, on évite donc les pseudos étranges ou ridicules (type « Roccodu78 », « Elpadre », « Etalondusud »…). On met des photos qui nous mettent en avant, sans pour autant passer par la case Photoshop (exit aussi les photos webcam de mauvaises qualité ou les clichés pris dans sa salle de bain). L’idéal est d’écrire une annonce courte, simple et efficace avec une dose d’humour.

Une fois que votre fiche est attrayante, il faut envoyer les premiers messages. Pour aller au plus simple, l’idéal est d’écrire un texte court, avec de l’humour et dont une partie est personnalisée. Par exemple, si c’est une femme qui voyage énormément : « J’ai envie de partir au fin fond de l’Ardèche, tu m’accompagnes ? ». Elle notera que vous avez de l’humour mais aussi que vous avez pris le temps de lire son profil et de vous intéresser sincèrement à elle.

Une fois que la première phase d’accroche a été lancée et que vous avez obtenu une réponse, il faudra réussir à garder son intérêt. Ne la harcelez pas de messages toute la journée mais pensez à vous manifester régulièrement, en posant des questions, en montrant les points d’intérêts que vous partagez, etc.

Au bout de quelques jours, vous pourrez lui proposer un premier rencard. Il vaut mieux ne pas trop faire traîner cette relation épistolaire, pour vous comme pour elle. En effet, au fil du temps, on projette de plus en plus de choses sur l’autre quand on établie une relation uniquement virtuelle : pour éviter d’être déçu ou de trop idéaliser la personne, il vaut mieux organiser une rencontre réelle rapidement.

Proposez-lui un date dans un endroit public, afin qu’elle se sente en confiance. Ne vous négligez pas ce jour-là, choisissez une tenue dans laquelle vous vous sentez à l’aise et attirant. Dans l’idéal, privilégiez un espace que vous connaissez déjà, surtout si vous êtes timide (un bar que vous fréquentez régulièrement, par exemple). La galanterie n’est pas passé de mode, alors assurez-vous d’agir en gentleman et de ne pas arriver en retard ! Côté discussion, comme d’habitude, il est important de s’intéresser à elle, en posant régulièrement des questions ouvertes. Il ne reste plus qu’à croiser les doigts pour que le feeling soit au rendez-vous !

Dans la rue (dans les transports, les boutiques, les parcs, etc)

Beaucoup d’hommes ont tendance à croire qu’aborder une femme dans la rue n’est plus possible, pourtant il existe une différence majeure entre le harcèlement de rue et la tentative de séduction. Une femme n’a aucune envie de se retrouver harcelé dans la rue, il est donc important de ne pas s’y prendre comme un rustre lorsqu’on désire aborder une femme dans ce cas de figure.

Tout d’abord, ne vous mettez pas à courir derrière une femme ! Si vous faites une tentative d’approche, mais que la femme semble pressée et ne prend pas la peine de s’arrêter, vous pouvez renoncer. Par contre, si elle cesse de marcher, vous n’êtes pas en train de la déranger, vous avez donc peut être une chance. Soyez poli, présentez-vous et prétextez une demande de renseignement. Par exemple, vous pouvez dire : « Bonjour, je m’appelle Paul. J’aimerais savoir si vous pourriez m’aider à trouver l’arrêt de bus le plus proche… ».

Si la jeune femme est souriante et semble répondre avec bienveillance, il faut alors glisser la conversation vers un autre sujet. Attention, l’objectif n’est pas non plus de la baratiner pendant deux heures ! Elle a sûrement des choses à faire durant sa journée, on se balade rarement dans la rue sans aucun objectif. Des questions simples peuvent permettre de tourner la discussion vers quelque chose de plus intime, comme : « Vous connaissez bien cette ville ? C’est un chemin que vous empruntez souvent ? ». Soyez souriant et faites preuve d’humour et d’intérêt envers elle. Cependant, ne vous rapprocher pas trop près de la femme que vous abordez, afin de ne pas envahir son espace et paraître lourd ou oppressant. Le but de cette phase, c’est de lui faire comprendre que vous pourriez avoir tous les deux une belle affinité.

Au bout de quelques minutes, si le feeling opère, vous pouvez alors lui proposer d’aller boire un verre. Si elle décline, vous pouvez lui proposer de lui donner votre numéro afin qu’elle décide d’elle-même d’un autre moment de rencontre. Évidemment, il est primordial que vous restiez vous-même durant tout le processus. Inutile de vouloir jouer les grands séducteurs ou les faux timides, le naturel est, bien souvent, ce qu’il y a de plus charmant.

Cette technique s’applique à tous les autres endroits publics ! Il suffit d’adapter vos questions à la zone où vous avez abordé la femme qui vous plaît.

Au travail

Draguer au travail, cela peut être un mauvais choix. Il faut donc bien analyser tous les signaux avant de se lancer. Si votre crush vous ignore complètement, ou vous accorde très peu d’intérêt, il est préférable de renoncer à l’idée de la séduire.

Il faut aussi prendre en considération l’avenir ! Car si votre tentative de séduction porte ses fruits et découle sur une relation, il faut prendre conscience que vous verrez votre partenaire en permanence. En effet, vous serez contraint de mélanger vie professionnelle et vie conjugale, ce qui peut être très difficile pour certaines personnes. On prend aussi le risque, comme dans toute relation, d’une rupture. Vous serez donc confronté à votre ex quotidiennement.

Cependant, il n’existe pas que du négatif à séduire une de ses collègues de travail. En effet, si certains ne supportent pas l’idée de voir leur partenaire tout le temps, au contraire, d’autres peuvent trouver cela très réjouissant. Aller au travail en voyant l’être qu’on aime tous les jours, cela peut être très positif. L’avantage, c’est aussi que vous ne vous aventurez pas en territoire complètement inconnu. Vous connaissez votre collègue, vous avez déjà discuté avec elle, vous connaissez sa personnalité, ses goûts : au final, vous savez plus ou moins qui est face à vous.

Lors de la phase de séduction, tout d’abord, il faut savoir prendre son temps. Rien ne presse, vous savez que vous allez recroiser la femme de vos rêves quotidiennement. Ainsi, on ne court pas derrière elle toute la journée ! Inutile de vous ruer vers la machine à café dès qu’elle s’y trouve, sinon vous pourriez bien passer du « collègue sympathique » au « lourd qui ne la lâche plus ». Les femmes détestent se sentir suivies en permanence et qu’un homme leur soit complètement acquis alors qu’elles n’ont rien entrepris pour cela. Il est judicieux de se montrer intéressant, drôle et de vous intéresser à votre collègue, par contre, il ne faut pas en faire trop, sinon vous deviendrez envahissant. Il faut savoir vous rendre un peu inaccessible, tout en n’oubliant pas de montrer un intérêt.

Ensuite, il est important de rester discret. Dans une entreprise, les rumeurs peuvent aller très vite et celles-ci pourraient bien saboter votre tentative de séduction. Si d’autres collègues tentent de séduire votre jolie partenaire de travail, inutile de paniquer. Le mieux reste de se démarquer : soyez drôle, montrez que vous partagez les mêmes passions, faites ressortir votre personnalité… En somme, il est important de montrer à la femme qui vous plaît que vous êtes différents de vos collègues et que vous avez un bon feeling avec elle : il va falloir construire une complicité entre vous deux. Si vous êtes timide, vous serez contraint de prendre sur vous et de faire des efforts. En effet, si vous n’osez pas l’approcher ou discuter avec elle, vous avez très peu de chance de vous faire remarquer.

En soirée

Vous arrivez à une soirée entre amis et là, verre de punch à la main, vous croisez un regard qui vous anime. Pour aborder cette jolie fille, des techniques existent, d’autant plus que c’est un endroit idéal pour faire des rencontres ! Déjà, les femmes présentes sont disponibles (pas de rendez-vous urgent, pas de tâche professionnelle, etc.) et elles sont, généralement, ouvertes aux rencontres.

Tout d’abord, commencez par créer une image positive de vous : parlez à tout le monde, riez, soyez sociable. N’hésitez pas à proposer des sujets de conversation intéressants, des petits jeux et ne soyez pas prise de tête. Limitez-vous sur l’alcool, si vous êtes complètement saoul, les femmes vont se contenter de vous fuir.

Une fois que vous êtes à l’aise et que vous projetez une image séduisante, vérifiez que l’intérêt que vous portez vers cette femme est réciproque, sinon, cela ne sert à rien d’insister ! Si elle ne fuit pas votre regard, qu’elle répond à vos sourires et qu’elle ne s’écarte pas lorsque vous vous approchez d’elle ou que vous posez votre main sur son épaule, alors il est fort probable que vous lui plaisiez.

Vous pouvez alors débuter une phase de séduction classique, en vous intéressant à elle, en la complimentant, en dansant… Quand vous sentirez que c’est le bon moment, isolez-la quelques minutes de son groupe d’amis afin de pouvoir discuter intimement avec elle… Et lui demander son numéro en toute tranquillité.

Draguer un homme

Les bons gestes à adopter

Lorsque vous êtes une femme, comme pour un homme, être belle ne veut pas dire correspondre aux critères imposés par la société, largement contrôlée par l’industrie de la mode et de la publicité. Pour être attirante, vous devez prendre soin de vous et avoir confiance ! Si vous ne prenez aucun soin à vous apprêter et que vous passez votre temps à vous convaincre que vous êtes laide, vous aurez peu de chance de réussir à séduire un homme.

Tout d’abord, prenez soin d’être propre et de sentir bon. Une bonne hygiène corporelle, un maquillage léger, une jolie coiffure et des habits qui vous mettent en valeur (tout en vous mettant à l’aise) sauront vous rendre attirante. Soyez souriante et gentille, personne ne veut sortir avec quelqu’un qui fait des réflexions désagréables sur les autres ou affiche en permanence sa mauvaise humeur. Au final, il est important d’avoir une attitude positive, tout ne jouant pas à être quelqu’un d’autre. Au contraire, une personnalité affirmée (et non pas arrogante) est attirante, du moment qu’elle n’empiète pas sur les autres.

Aborder et séduire un homme

Sur les réseaux sociaux / les sites de rencontres

Avec 15 millions de célibataires en France, il est aisé de faire des rencontres sur internet. D’autant plus que les sites de rencontre font la part belle aux femmes, proposant souvent des abonnements gratuits ou plus avantageux. Il est aussi plus simple pour une majorité de femmes d’aborder un homme en ligne, plutôt que dans la rue. On laisse encore bien souvent, l’homme faire le premier pas, dans la vie réelle.

Il faut, toutefois, faire attention aux pièges d’internet. Il est facile pour un homme de se créer une fausse identité, de se dire célibataire, par exemple, alors qu’il est marié. Il peut aussi prétendre être à la recherche d’une relation sérieuse, alors qu’il ne cherche en réalité qu’un plan d’un soir. Et dans les cas les plus graves, on retrouve les arnaqueurs. Ces hommes vont utiliser une fausse image, un faux prénom et mentir intégralement sur leur vie et leurs sentiments à votre égard afin d’obtenir de l’argent. Il est donc plus que déconseillé de verser le moindre centime à un homme avant que vous ne l’ayez rencontré et il faut savoir être sur la réserve quant aux déclarations d’amour enflammées, qui semblent finalement un peu trop hâtives.

Draguer sur les sites

Cependant, autant les hommes doivent éviter les profils peu séduisants ou les photos disgracieuses dans leur salle de bain, autant les femmes doivent aussi faire un effort pour être la plus attirante possible aux yeux d’un homme. On met tout d’abord ses plus belles photos (dans l’idéal, une de près pour le visage, une de loin pour la silhouette) mais on réalise aussi l’effort d’écrire une description : les profils vides inspirent rarement confiance. On évite de dresser un profil trop exigeant, mais aussi trop libertin si vous êtes à la recherche d’une histoire d’amour, il faut savoir trouver le juste milieu entre les deux. Votre description doit être sincère et permettre aux hommes de comprendre ce que vous voulez et ce que vous appréciez, en énumérant des choses simples. Inutile d’écrire des romans, il faut être concis. N’hésitez pas à citer deux ou trois de vos plus grandes qualités.

Une fois qu’un homme a pris contact avec vous ou que vous avez vous-même envoyé le premier message, il faut entrer dans l’étape de la discussion. Inutile de vous embêter à chercher de l’inspiration dans vos romans préférés pour écrire vos plus belles lettres, il suffit juste de rester naturelle. Si vous cherchez un amour durable, il est important que l’homme en face de vous soit attiré par la personne que vous êtes profondément. De plus, une fois que vous arriverez au moment du rencard physique, vous n’aurez pas beaucoup de temps de réflexion lorsqu’il s’agira de communiquer avec lui. N’hésitez pas à parler de sujets simples, de vos goûts, avec une petite touche d’humour.

Si le feeling passe bien, ne tardez pas trop à accepter un rendez-vous. Vous ne gagneriez pas en attractivité en le laissant patienter des semaines dans l’espoir de vous voir, il pourrait au contraire se lasser. De votre côté, idéaliser un homme à distance ne va pas non plus vous rendre service. Il est important que vous rencontriez l’homme qui vous plaît avant que vous ne le placiez trop vite sur le piédestal de vos attentes fantasmées… La chute risquerait d’être brutale. Après quelques jours et dès que vous vous sentirez prête, vous pourrez prévoir un rendez-vous dans un lieu public. En effet, il est préférable d’être entouré lors de la première rencontre.

Draguer sur les réseaux

Pour séduire un homme sur les réseaux sociaux, peu importe celui-ci, il est important que vous ayez un profil attractif. Vous pouvez ensuite lui envoyer le premier message, en prenant soin d’écrire un message intéressant. Vous pouvez, par exemple, parler de votre passion commune pour la photographie, le vélo, la danse, etc. L’enjeu est ensuite le même que pour les sites de rencontre, il faut réussir à entretenir la discussion, notamment en découvrant des points d’intérêts. Une fois que votre crush est confirmé et que celui-ci semble aussi réceptif à vos charmes, il ne reste plus qu’à prévoir une rencontre.

Il ne faut pas hésiter à avoir recours au « gatsbying » pour séduire sur les réseaux ! Ce terme, inventé par le mannequin australien Matilda Dods, fait référence à Gatsby le magnifique, le héros du roman de F. Scott Fitzgerald. L’objectif de cette technique consiste à se présenter sous son meilleur jour afin de se faire remarquer par la personne que l’on désire. Par exemple, vous pouvez prendre une image de vous et de vos amies, en soirée et à un moment où vous vous sentez particulièrement belle pour ensuite la poster sur les réseaux. L’idée étant que votre crush voit cette photo et soit charmé.

Lors d’une soirée

Pour attirer un homme lors d’une soirée, il existe 4 étapes-clés : l’eyes-contact, le sourire, l’éloignement, la danse. Pour une femme, le regard est un atout de séduction majeur, sur lequel il ne faut surtout pas lésiner. On évite, cependant, un regard un peu trop frontal, le but n’étant pas d’avoir un air agressif sans le vouloir. L’idéal est d’opter pour un air un peu timide et d’abaisser légèrement les yeux de temps en temps tout en regardant votre crush. Une fois que vous avez validé cette étape, il faut alors sourire. Cette action est rassurante pour les hommes, elle agit comme un feu vert et les incite à venir vous aborder et briser la glace. De plus, c’est un atout beauté majeur : un sourire illumine le visage et inspire la bonne humeur, ce qui est attirant pour les hommes.

À moins que vous ne sortiez seule en soirée, vous êtes probablement souvent entourée de votre groupe d’ami(e)s. Même si vous les adorez, il est important de savoir s’éloigner d’eux de temps en temps, pour faciliter la rencontre. En faisant l’effort de vous écarter, vous envoyez le signal à l’homme qui vous intéresse (celui avec lequel vous avez initié le eyes-contact, rappelez-vous) que vous êtes accessible. Il est inutile de vous mettre complètement en retrait, il suffit juste de trouver deux, trois excuses. Prétextez que vous avez besoin de prendre l’air, d’aller aux toilettes ou bien de commander un verre. Si vous opérez trois essais infructueux, alors il est préférable de changer de cible.

Si, au contraire, l’homme que vous désirez séduire a trouvé le courage de vous aborder, il ne reste plus qu’à montrer votre talent en danse. C’est une très bonne arme de séduction, car elle implique le gestuel. Par ailleurs, si vous souhaitez plaire au plus grand nombre d’hommes possible, il est important de ne pas se contenter de rester assise sur sa chaise. Vous mettre à danser va considérablement attirer l’attention des célibataires autour de vous et l’un d’entre eux pourrait bien vous plaire.

Enfin, une dernière petite technique si vous repérez un homme consiste à le bousculer très gentiment, en feignant la maladresse. Excusez-vous avec votre plus beau sourire, en touchant délicatement de la main son épaule ou son bras, assez brièvement, puis abaissez timidement le regard. S’il est intéressé, il aura pris le temps de vous remarquer et saura revenir vous voir très rapidement. Il pourrait même engager la conversation avec vous sur le moment présent, car vous lui avez donné un très beau prétexte pour le faire. S’il n’a pas envie de faire de rencontres, il passera son chemin sans prendre spécialement attention à vous. De votre côté, vous n’aurez qu’à changer de cible, sans même vous être pris réellement un râteau.

Dans la rue ou des endroits publics

Séduire dans la rue n’est pas une tâche facile. Pour réussir à aborder un inconnu qui vous plaît, il est important de ne pas trop réfléchir ! Plus vous attendrez avant d’aller le voir, plus vous allez stresser et vous poser des questions et moins vous aurez de chance de trouver le courage de l’aborder. Il faut donc rapidement trouver une phrase d’accroche. Ne vous concentrez pas sur la peur d’un râteau, un échec peut arriver, mais il n’est pas lié à votre personne. Statistiquement, seul un homme sur trois est célibataire… De plus, ils peuvent être dans un mauvais mood et ne pas désirer faire de rencontres sur le moment. Il faut donc relativiser si l’homme qu’on a accosté n’a pas montré d’intérêt.

L’idéal est de trouver une phrase simple, en adéquation avec le contexte dans lequel vous vous trouvez. Par exemple, si c’est au supermarché, vous pouvez lui demander où se trouve un article en particulier dans le magasin. L’astuce de lui demander un renseignement peut être utile dans de très nombreux lieux publics (magasins divers, dans la rue, au cinéma, etc). Vous devez ensuite tenter d’engager une conversation qui perdure un peu, tout en lui souriant. N’hésitez pas à énoncer des questions ouvertes, afin que l’homme que vous avez abordé puisse avoir l’impression, au final, de mener la danse.

Si tout s’est bien passé jusqu’ici, il faut alors conclure en beauté. Vous pouvez lui indiquer que vous avez aimé votre échange et que vous souhaiteriez le revoir, ou bien le laisser proposer de lui-même d’échanger vos coordonnées. Si, par contre, vous vous rendez compte finalement en lui parlant qu’il n’est pas si séduisant, il suffit d’inventer une excuse simple et de tourner les talons. Inutile de chercher à inventer des excuses élaborées, il faut aller au plus simple, par exemple : « Il faut que j’y aille, je dois rejoindre mon amie ».

Au travail

Séduire au travail n’est pas l’option la plus compliquée, car vous passez énormément de temps à l’endroit où vous travaillez. Il est plus facile de trouver des opportunités pour passer du temps avec l’élu de son cœur lorsqu’on le voit quasiment tous les jours ! Il faut, cependant, savoir agir avec précaution. Si votre tentative échoue, vous devrez continuer à voir votre collège tous les jours, il faudra donc savoir relativiser en cas d’échec.

Tout d’abord, l’étape de séduction ne doit pas être envahissante. En réalité, il faut flirter, plus que draguer. On évite donc les phrases trop brutales et on agit de manière suggestive. Il faut sourire et faire du contact visuel. Il est même possible de faire du contact gestuel, à condition qu’il reste professionnel (une poignée de mains, un tapotement sur l’épaule). Il est important aussi de montrer à votre crush que vous l’admirez, il ne faut donc pas hésiter à le complimenter sur son travail, sur son style vestimentaire du jour, son humour, etc.

Aujourd’hui, de nombreux métiers ont recours à des systèmes de communication entre les collaborateurs à travers des ordinateurs interposés. Vous pouvez commencer innocemment une discussion privée avec votre collègue par ce biais. Et pourquoi pas lui proposer un café après une rude journée de travail ? C’est une technique qui peut aussi s’appliquer aux réseaux sociaux, si vous parvenez à obtenir ses profils lors d’une discussion. Dans tous les cas, que ce soit via des réseaux ou directement en face à face, il faut réussir subtilement à sortir en dehors du cadre professionnel.

Pour être la plus attirante possible, n’hésitez pas à miser sur vos atouts ! Choisissez soigneusement vos tenues, votre maquillage, votre coiffure… Au-delà de cet aspect purement esthétique, il faut aussi savoir mettre en avant votre caractère. Soyez sûre de vous et indépendante, ce sont deux qualités qui charment les hommes. De plus, lors de vos conversations, n’hésitez pas à raconter vos sorties, vos week-ends et à parler de vos loisirs, afin de montrer que votre vie est bien remplie.

Au travail, il est fréquent que des commérages se fassent. Ils permettent pour la plupart d’entre nous de briser la routine parfois ennuyeuse du travail. Ils peuvent être usants ou blessants s’ils portent sur vous, mais il faut, en réalité, en faire une force. Il est possible que malgré tous vos signaux, votre collègue n’est toujours pas compris qu’il vous plaît ! Grâce aux rumeurs qu’il entendra, il pourrait bien enfin ouvrir les yeux.

Enfin, si vous constatez que l’élu de votre cœur ne semble définitivement pas intéressé, alors il est préférable de passer à autre chose. Il est possible qu’il soit tout à fait réfractaire à l’idée de sortir avec quelqu’un de son travail. Il est aussi opportun de s’assurer que votre crush est célibataire, en vous adressant à une personne de confiance au sein de votre entreprise.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici