La vie est parsemée d’embûches et de défis à relever. La confiance en soi, elle s’acquiert avec le temps. L’estime de soi, les expériences de vie et un peu de culot, sont les rouages pour gagner de la confiance en soi. Découvrez comment avoir plus d’assurance pour se sentir mieux dans sa peau.

Qu’est-ce que la confiance en soi ?

L’existence est loin d’être un long fleuve tranquille. Rien n’est plus important que l’état d’esprit dans lequel on est. La confiance en soi est cette petite voix à l’intérieur rassurante et motivante qui nous aide à relever les challenges ou à traverser les obstacles sur notre passage. Avant de débuter une rétrospection intérieure, il est important de comprendre ce qu’est la confiance en soi. Avoir confiance en soi, c’est avoir plus d’assurance. Cela passe par ne plus écouter les pensées négatives qui surgissent en nous. Ne pas se sentir à la hauteur pour traverser une épreuve ou relever un défi est particulièrement usant. 

Qui pourrait se vanter de dire : « Je n’ai pas confiance en moi ?« . Que ce soit dans la sphère privée ou professionnelle, il est difficile d’avoir confiance en soi sur tous les points. Et pourtant, il ne faut pas attendre d’avoir une image totalement négative de soi pour commencer à faire un travail sur soi. Parfois, un manque de confiance en soi peut se retrouver sous une apparence d’aisance. Certains se cachent derrière une fausse image pour pallier ce manque de confiance. D’autres n’arriveront pas à camoufler ce mal-être. Retrouvez quelques conseils pour être en symbiose avec vous-même.

Comment améliorer sa confiance en soi ?

En étudiant de plus près cette problématique, une autrice a décomposé la confiance en soi en quatre « étages », qui sont les suivants :

  • La sécurité intérieure : la capacité à se sentir à sa place dans la vie ;
  • Les émotions : la capacité a affirmé ses besoins et ses désirs ;
  • La confiance relationnelle : la capacité de tisser des liens solides avec autrui ;
  • La confiance en ses compétences : la capacité à reconnaître ses connaissances, son intelligence et ses talents.

Identifier ses zones de confiance

Malgré le manque de confiance, il y a toujours des points forts chez une personne. Il est important d’identifier ses zones de sécurité pour se valoriser. En identifiant ses points positifs, il sera beaucoup plus facile d’atteindre une meilleure estime de soi. Pour affirmer ses points forts, griffonnez sur un bout de papier toutes les choses vous appréciez chez vous. Dresser une liste de toutes ses qualités permet de prendre conscience de son potentiel. À chaque fois qu’un sentiment d’incertitude envers vos capacités se manifestera, repensez à cette liste de qualités. 

Prendre conscience de ses points faibles

Pour pouvoir changer, il faut avant tout être conscient de ses points faibles. Cette prise de conscience permettra d’être plus motivé pour changer les choses qui ne vont pas. Identifier les attitudes ou les comportements, qui découlent d’un manque de conscience en soi, permet d’identifier ses propres limites. Ainsi, demandez-vous si votre vie serait différente si vous aviez plus confiance en vous ? 

Les mécanismes du manque de confiance en soi

Si l’incertitude vis-à-vis de ses compétences est pénible, le manque de confiance en soi est parfois un mécanisme qui nous arrange. Pour certains, c’est une manière de se protéger contre les éventuels échecs ou de ceux qui nous entourent. En prenant conscience de ce mécanisme, posez-vous la question si vous voulez réellement changer. 

Identifier ses croyances

Une myriade de croyances accompagne ce mal-être. Ainsi, posez-vous quelques questions pour cerner les croyances qui engendrent ce manque de confiance en vous. Bien ancrées dans l’esprit, ces croyances peuvent changer le comportement d’une personne en société. Par exemple, si vous vous sentez inintéressant, une mise en retrait volontaire ou involontaire se produit dans la plupart des cas. Pire encore, les convictions que nous avons tous, au fond de nous, finissent même par se produire. Il est aussi possible d’utiliser le pouvoir de ses croyances. Par exemple, si vous aviez la croyance d’être une personne très intelligente, comment vous vous comporteriez ? 

Arrêter de se dévaloriser 

Les phrases néfastes sur sa personne sont terriblement nuisibles pour sa confiance en soi. Pour contrer toutes ces perceptions négatives sur sa propre personne, prenez conscience qu’il ne s’agit que de pensées et qu’elles ne sont pas réelles. 

S’aimer tel que l’on est

S’accepter tel que l’on est ne signifie pas de fermer les yeux sur ses défauts. Il ne faut bien évidemment pas rester avec des comportements toxiques ou néfastes. Cependant, il est important de reconnaître ses défauts pour en prendre conscience. Refouler ses défauts n’aidera pas à devenir meilleur. En revanche, en admettant ses propres défauts, cela sera bénéfique pour s’améliorer. S’accepter ne signifie pas d’approuver ses défauts. Comme un vieil adage le dit : « Accepter ce qui ne peut être changé, modifier ce qui peut l’être et avoir la sagesse de distinguer l’un de l’autre ».

Comment avoir plus confiance en soi en amour ? 

Certaines pensées ou croyances peuvent faire perdre confiance en amour. Si vous manquez de confiance en vous dans une relation amoureuse, il se peut que vous soyez envahi par certaines craintes. Découvrez quelques astuces pour avoir confiance en amour. 

  • Aimez la personne que vous êtes ; 
  • Arrêtez de ressasser vos peurs ; 
  • Ne restez pas figer sur les expériences passées ; 
  • Cessez de vous faire des films ou des scénarios ; 
  • Prenez conscience que la vie de couple n’est pas parfaite ; 
  • Sortez de votre zone de confort, même en couple. 

En somme, pour aller bien en amour, l’estime de soi est essentielle. Comment pouvez-vous envisager d’aimer quelqu’un d’autre, si vous ne vous aimez pas ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici