Pour un peu que la géométrie ait été une source d’angoisse et de mauvais souvenirs pour l’élève que vous étiez, le calcul des surfaces et des volumes doit vous donner des sueurs d’angoisse. Pourtant, ces formules mathématiques continuent d’avoir de l’importante dans votre vie d’adulte. Plusieurs situations vous amèneront possiblement à devoir calculer la surface d’une pièce. Alors, comment faire, exactement, pour calculer ces m3 ?

Quelle est la différence entre un volume et une surface ?

Afin de comprendre ce qui doit être calculé, il est avant tout nécessaire de différencier les deux termes. Puisque l’un permettra de trouver l’autre, il est en effet compliqué de ne pas s’attarder sur l’explication d’un volume et d’une surface.

Une surface, concrètement, est une forme géométrique à deux dimensions qui possède une superficie. Mathématiquement parlant, l’aire est ce qui permet de calculer le terrain sur lequel cette forme en 2D s’étend. De cette façon, calculer la surface d’un appartement, par exemple, permet de connaître la taille de celui-ci. La formule différenciera selon la surface à calculer : l’aire d’un triangle se calcule différemment de celle d’un carré, par exemple.

Le volume, au contraire, va concerner des figures en trois dimensions. Le calcul d’un volume, c’est l’idée de trouver la quantité d’espace qu’occupe cette figure. Vous devez ici prendre en compte, cette fois-ci, la hauteur de ce corps. Trouver le volume d’un endroit ou d’un récipient vous permet ainsi de vous rendre compte de l’espace qu’il peut contenir. Pour une piscine, par exemple, de la quantité d’eau nécessaire pour remplir le volume du bassin.

Volume et surface : quel calcul pour les trouver ?

Afin de calculer le volume d’une surface, la logique de la formule restera la même peu importe la pièce ou la forme du corps en question. L’idée, en effet, est de multiplier la longueur, par la largeur et la hauteur. Concrètement, pour calculer un volume, il faut donc multiplier sa surface par sa hauteur. Cela se clarifie facilement en prenant comme exemple le carré, dont le calcul de volume se fait tout simplement. Il suffit en effet de multiplier côté x côté x côté, soit surface x côté.

Le mètre cube, qui est l’unité de mesure du volume, voit sa formule de calcul s’adapter à la figure géométrique en question. Le changement dépendra simplement du calcul de la surface. Voici comment calculer le volume d’un :

  • rectangle = longueur x largeur x hauteur ;
  • carré = côté x côté x côté ;
  • trapèze = [(grande base + petite base) x longueur de la pièce/2] x hauteur ;
  • cylindre = pi x (rayon) au carré x hauteur ;
  • triangle = [(base x hauteur) /2] x hauteur.

Comment calculer le volume d’une piscine rectangle ?

Connaître la formule pour calculer les formes géométriques les plus traditionnelles sera particulièrement utile dans certaines situations. Ce calcul pourra vous être demandé, par exemple, afin de concevoir votre piscine.

À l’élaboration de votre projet de piscine, en effet, il faudra prendre en compte le volume à creuser de votre piscine pour réaliser vos travaux. Cela sera également utile, par exemple, pour connaître le volume de béton nécessaire à couler. Ce savoir se transposera donc tant sur votre projet de piscine que sur vos futures constructions de maisons, par exemple.

Pour calculer le volume d’une piscine, il faut prendre en compte sa forme géométrique. Quelles formules appliquer selon la configuration de votre piscine ?

  • Si la piscine est carrée ou rectangle, le volume se trouve en multipliant la longueur, la largeur et la profondeur moyenne. À savoir, pour une nage idéale, le bassin devra faire un minimum d’1 mètre à 1,20 mètres de profondeur.
  • Pour un bassin rond, il faut d’abord calculer l’aire de son diamètre, en suivant la formule [(π x diamètre x diamètre) /4]. Ensuite, on multiplie la superficie du bassin par sa profondeur souhaitée, pour obtenir le volume en m3.
  • Dans le cas d’une piscine octogonale, forme plus particulière, la logique reste la même. Calcul de la superficie, multipliée par la profondeur. L’aire d’un octogone régulier se réfléchit ainsi : 2 x  côté au carré x (1+√2). Le volume d’un octobre, c’est donc : 2 x côté² x (1+√2) x hauteur moyenne.

Comment calculer le mètre cube de son déménagement ?

Connaître la formule pour trouver le volume d’un espace pourra aussi se révéler particulièrement utile en cas de déménagement. Afin de calculer le volume de ce dernier, le plus simple sera :

  • d’estimer le volume des gros meubles à emporter, en réalisant le calcul approprié à leur figure géométrique (généralement, en cube ou carré) ;
  • de calculer le volume des cartons, soit en réalisant le calcul côté x côté x côté x nombre de cartons ;
  • de répéter le processus pour l’ensemble des éléments à déménager, selon leur géométrie.

L’addition de tous ces volumes permettra de se rendre compte du minimum de la taille de votre déménagement. Bien sûr, de nombreux outils en ligne permettent d’estimer le volume de ce dernier grâce à des simulations réalisées par des professionnels. À guise d’exemple, le volume estimé d’un canapé deux places serait de 2 mètres cube.

Il faudra par la suite transmettre le renseignement à l’entreprise qui se chargera de déménager vos meubles. Si vous réalisez vous-même ce déménagement, il sera aussi nécessaire de le connaître pour choisir une camionnette à la bonne taille. Par exemple, du 5 à 9 mètres cube sera souvent une taille recommandée pour déménager un studio ou un petit appartement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici