Vous rêvez secrètement de troquer vos cheveux plats et sans volume pour de jolies dreadlocks… Mais savez-vous comment les cheveux se transforment en dreadlocks ? Si vous avez des cheveux longs et si vous êtes patient, vous pouvez tout à fait obtenir ces fameuses petites nattes… Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette coiffure ancestrale qui se forme naturellement.

Les dreadlocks, une coiffure naturelle

Vous vous demandez pourquoi certaines personnes ont des cheveux qui se transforment en dreadlocks ? La réponse est très simple, ces personnes n’ont, en réalité, pas fait grand-chose… Les dreadlocks se forment naturellement. Comment cela est-il possible ? En arrêtant de les brosser, tout simplement ! Faire des dreadlocks n’est donc pas si compliqué puisqu’il n’y a rien à faire… Ou presque ! Pour réaliser cette coiffure, vous devez être patient, voire très patient ! Vous devez aussi avoir une certaine longueur de cheveux, si ce n’est pas le cas, il faudra attendre quelques semaines ou quelques mois.

Mais attention, contrairement à certaines idées reçues, “dreadlocks” ne signifie pas “cheveux sales”. En effet, pour avoir de jolies “locks”, il faut continuer à se laver les cheveux, et cela au minimum 2 fois par semaine. Le secret réside ailleurs… Il suffit simplement de ne pas les brosser. Les cheveux vont s’emmêler et former des nœuds. Ces nœuds vont, petit à petit, former les dreadlocks. Bien évidemment, certaines personnes auront plus de facilité, notamment ceux qui ont la chance d’avoir de beaux cheveux crépus. En d’autres termes, avoir des dreadlocks n’est pas impossible quand on sait être patient ! Nul besoin de s’en préoccuper, cette coiffure se forme naturellement !

Des méthodes pour obtenir des dreadlocks plus rapidement

Vous n’êtes pas du genre patient et vous souhaitez accélérer la formation de vos dreadlocks ? Par chance, plusieurs méthodes existent.

Tout d’abord, la technique des nœuds. Comme son nom l’indique, cette technique consiste à faire des nœuds avec vos mèches de cheveux. Pour cela, vous devez prendre une mèche de cheveux et la séparer en 2 sur toute la longueur, et cela jusqu’à la racine. La suite ? Recommencez avec la même mèche mais en saisissant 2 autres bouts. Vous devez renouveler l’opération autant de fois que nécessaire. Vous remarquerez très vite que des nœuds vont se former à la base, et petit à petit, sur toute la longueur de la mèche. Lorsque vous arrivez à 1⁄3 de la longueur, vous pourrez rouler les nœuds entre vos doigts pour former la natte. Cette technique vous permettra d’avoir des dreadlocks bien rondes. Comme vous l’aurez compris, l’inconvénient de cette méthode est qu’il n’est pas possible d’avoir des dreadlocks sur toute la longueur, cependant elle reste tout de même très efficace.

Place à une autre technique pour obtenir de jolies dreadlocks : le peigne à crêper ! Ce peigne est un accessoire indispensable. Pourquoi ? Car il possède des dents longues ainsi que des grosses dents qui vous permettront de réaliser un crêpage serré de vos cheveux.

Attention, cette technique prend du temps ! Mais le résultat est très satisfaisant. Pour commencer, vous devez brosser vos cheveux et les séparer en formant des “cases” de même taille sur votre cuir chevelu. C’est à vous de décider de la taille de vos dreadlocks car plus les cases seront grandes, plus les locks seront épaisses. Vous pouvez aussi réaliser des cases plus petites et des cases plus grandes si vous le désirez, vous aurez alors une coiffure unique. Une fois la case délimitée, vous devez prendre une mèche de cheveux et la peigner de la pointe jusqu’à la racine.

C’est là que votre peigne vous sera très utile car c’est lui qui va vous servir à crêper vos mèches, c’est-à-dire à remonter les cheveux vers le haut du crâne. Vous allez ainsi obtenir des nœuds ! Ces nœuds devront ensuite être tassés et remontés vers le cuir chevelu. Vous devrez procéder ainsi pour toutes les autres mèches du même endroit, puis vous pourrez tresser les mèches entre elles. Vous pourrez terminer en sculptant vos locks à l’aide d’un peu de beurre de karité. Le beurre de karité va aider la natte à bien se former en la roulant. Comme énoncé précédemment, cette technique efficace peut prendre plusieurs heures ! Ne soyez donc pas étonné si vous devez y passer plusieurs journées ou demi-journées.

Sachez que le peigne à crêper est également un outil pratique lorsque vous voudrez retirer vos dreadlocks. En effet, quand vous aurez décidé qu’il est temps pour vous de les enlever, il faudra alors démêler vos cheveux… Le peigne à crêper sera alors un allié de taille car il s’agit d’un accessoire robuste qui vient à bout des nattes les plus dures et compactes !

Comment entretenir les dreadlocks ?

Vous avez réussi à façonner de jolies dreadlocks ? Bravo, mais attention, pour conserver vos locks, vous devez en prendre soin ! En effet, l’entretien de ces dernières est primordial.

Tout d’abord, arrêtez d’y toucher ! Même si l’envie est grande, vous ne devez pas trop tripoter vos dreadlocks au début, c’est-à-dire, les premiers jours. Pourquoi ? Car vos dreadlocks sont encore des “bébés”, elles sont en train de se former, et pour cela, vous ne devez pas intervenir ! Il ne faut pas oublier que les jeunes dreadlocks sont fragiles lorsqu’elles viennent d’être créées.

Place au conseil suivant : le lavage. Pour bien entretenir vos dreadlocks, le lavage est impératif. Pour cela, il n’est pas recommandé d’utiliser des produits trop agressifs ou des produits favorisant la formation de ces dernières. Il est préférable d’opter pour un shampoing classique et doux. Vous pouvez aussi vous tourner vers un shampoing naturel sans parabène. Enfin, de façon générale, choisissez un shampoing qui convient à la nature de vos cheveux. N’oubliez pas que le shampoing doit bien nourrir votre cuir chevelu… En effet, si vos cheveux sont trop secs, ils seront alors cassants et vos dreadlocks en seront largement impactées !

Sachez également qu’il est important de ne pas laisser les dreadlocks humides ! Pourquoi ? Pour éviter que ces dernières ne moisissent ! Le séchage peut être difficile, vous pouvez donc utiliser un sèche-cheveux qui vous permettra de sécher votre cuir chevelu de façon uniforme, sans oublier une zone.

Enfin, sachez qu’il est également conseillé de se couvrir les cheveux pour dormir. Pourquoi ? Pour éviter que les petites poussières et autres impuretés ne s’infiltrent dans les dreadlocks.

Comme vous l’aurez compris, faire des dreadlocks naturellement demande de la patience. Cependant, il est possible de faciliter la formation de vos dreadlocks grâce à différentes techniques. L’entretien est également très important si vous désirez que vos locks ne perdent pas de leur superbe. Si vous avez des doutes ou si vous avez peur de vous lancer vous-même dans cette réalisation, vous pouvez vous rendre dans un salon de coiffure spécialisé en dreadlocks. Des professionnels pourront alors prendre en charge la confection de vos locks. Ils pourront également vous prodiguer des conseils sur l’entretien et sur les produits à utiliser pour les entretenir au quotidien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici